On adore Fire de Barone, onco-radiothérapeute et musicienne.

Quand Joëlle Otz, l’oncologue- radiothérapeute alias Barone l’artiste, réunit ses 2 carrières menées de front l’une et l’autre, c’est pour « Fire » une chanson thérapeutique, titre promotionnel de son nouvel opus « Solaire ». On avait raté le titre l’année dernière (méa culpa) mais c’est pour mieux le découvrir avec son tout nouveau clip tout beau et on A.DO.RE! 

Barone, auteure, compositeur et interprète a mis sur pause sa carrière musicale, le temps de valider sa thèse en cancérologie et devenir oncologue-radiothérapeute. Doctorat en poche désormais, place à la partition : musique de sa vie et la sortie du clip de « Fire » réalisé par Élodie Paul, elle aussi native de la Guadeloupe, une collaboration qui lui tenait particulièrement à cœur : « J’ai d’ailleurs fait appel à une jeune et talentueuse réalisatrice Guadeloupéenne nommée Elodie Paul afin de mettre en image le message doux et puissant de ce morceau. » avait-elle confié.

« C’est ma vie, c’est une forme d’introspection. »

L’artiste et doctoresse de 32 ans, souhaite associer cette chanson « Fire » aux traitements conventionnels et ainsi d’offrir à une personne touchée directement ou indirectement par la maladie, une « forme d’introspection » pour parler du cancer, de la maladie, de l’espoir et de guérison.« C’est ma vie, c’est une forme d’introspection. Et j’ai essayé que chaque titre ait un message bien à lui » confie la jeune doctoresse.

Après avoir pu réaliser cet album « Solaire » de 7 titres sans label, Barone a lancé une campagne de financement participatif et solidaire pour la partie communication et le tournage du clip de « Fire ».« Tout ce qui est visuel, promotion, clip et communication, représentent un budget assez conséquent qui n’est pas accessible pour une personne seule » avait-elle alors précisé au début de ce projet

Une passion engagée et un crowdfunding…

« Aujourd’hui je m’apprête à sortir mon premier EP que je réalise en autoproduction. Pour ceux qui ne connaissent pas le terme, il s’agit d’un projet musical entre le single et l’album, en terme de nombre de titres. Dans ce projet de 7 titres inédits, j’aborde différents thèmes importants à mes yeux telle que la lutte contre le cancer. » Peut-on lire en introduction de sa page Barone : Nouvel EP

Un appel entendu par ses proches et ses fans, l’artiste collecte alors via sa plateforme, pas loin de 11 000€ en 5 semaines. Et c’est ainsi qu’accompagnée des danseuses de la troupe Passion passion, que Barone met en image dans son clip la bienveillance, enrobée de douceur et de mots puissants qui apaisent :

« An ni on flanm sé difé a lanmou, chalè a-y pé ké ni bout ! Like the fire. Like the fire ! An ni on flanm, Sé difé a lanmou, chalè a-y pé ké ni bout Like the fire. Like the fire. Limyè a-y ké gidé mwen Kansè-la ka fè ravaj Ponmoun pa a labri é Si an ni métastaz Sa pa ké enpéché mwen souri »

Bac +11, 6 ans de fac de médecine à Paris et 5 ans d’internat et de spécialisation, plus tard, la cancérologue qui rêvait de devenir vulcanologue ou journaliste au lycée, combine à merveille grâce à ce projet, sa passion et son engagement pour une cause, qu’elle connait bien « J’apprécie le côté humain et emphatique de l’oncologie, c’est aussi une prise en charge psychique de la médecine »Explique t-elle, tout en fédérant le public avec des actions concrètes, à travers son crowdfunding :

« Afin de témoigner de mon engagement envers cette cause, une partie des financements récoltés sera par ailleurs reversée à la ligue contre le cancer. Cela vous donnera la possibilité de participer à une action contre cette maladie. »

 Il n’est pas rare qu’un artiste s’engage pour des causes qui lui tiennent à cœur mais il n’est pas courant que l’artiste, soit lui-même directement concerné.e par le processus de guérison des patients, en exerçant en tant que cancérologue oncologue- radiothérapeute. Et c’est ce qui fait de Barone, une artiste hors du commun, qui a choisi d’auto- produire son premier EP et d’impliquer également le public pour la mise en image de sa chanson thérapeutique « Fire » pour évoquer la maladie et l’espoir de guérison, rendant ainsi toutes ses lettres de noblesse à la musicothérapie. Single disponible sur les plateformes de streaming et de téléchargement légal. Amazones adore.

Article Anne Elizabeth Artsen